#06 Line-up

Demain, quelles guerres ?

Cette semaine, on a participé à la conférence organisée par l’Obs : « Demain, quelles guerres, quelles armes ? ». On est ressorti dubitatif sur les réponses proposées. On vous en parle plus loin, vous pouvez retrouver les conférences sur YouTube.

Alien fête ses 40 ans. Pour l’occasion, on vous propose une analyse poétique de l’œuvre de H.R Giger. Peintre de l’horreur, il est à l’origine de la créature de la saga. Le Youtubeur ALT 236retrace ainsi le parcours de cet artiste hors-norme.

Enfin, on termine ce line-up avec The Renegade, film d’action sur la colonisation anglaise en Irlande. Vous pouvez l'accompagner par l’ouvrage de Vanessa Codaccioni : « Répressions, l’état face aux contestations politiques.». Une analyse brillante sur la dépolitisation des mouvements organisée par l'état français.

Bonne lecture !
L'équipe de Line-up.


2049 : CONFÉRENCE 
DE L'OBS

Cette conférence organisée par l’Obs s’est donné comme objectif de penser les conflits futurs. Cependant, on est sortie de ces débats avec quelques critiques :

  • La vision technicienne (au sens ellulien) de certains intervenants, en gros : « on n’arrête pas le progrès » fait craindre une autonomisation spectaculaire des armes.

  • Le discours pro-U.E a pu gêner une partie du public, la démonstration du libéralisme et du marché comme seul vecteur de paix n’a pas convaincu tout le monde. 

  • Face aux deux points soulevés, la conférence n’a pas eu de réels contradicteurs. Sauf Bénédicte Jeannerod, les autres intervenants partageaient la même vision libérale et technicienne sur l’usage de la guerre. On n’est pas sortie de l’auberge.

Conférence N°1

Conférence N°2


H.R GIGER
STENDHAL SYNDROME

Stendhal Syndrome, l’émission produite par ALT 236 revient sur cet artiste indéfinissable. De Goya aux surréalistes, en passant par David Lynch ou Clive Barker, il analyse les multiples sources d’inspiration de Giger. En dévoilant sa vie personnelle, c’est une véritable plongée dans l’esprit de cet artiste que nous offre le Youtubeur.


Alt 236 propose ainsi un discours poétique et subtil sur cette oeuvre en retraçant les multiples influences qu'elle aura eu dans le cinéma, la musique ou le jeu vidéo. A voir absolument. On vous conseille de regarder les autres émissions, toutes aussi passionnantes et bien écrites.

Regardez l'émission


THE RENEGADE
LANCE DALY

Irlande, hiver 1847. Après avoir combattu dans le monde entier pour l’armée anglaise, le ranger Feeney retrouve enfin son pays natal. Il découvre une terre de désolation, ravagée par la famine et la maladie. Ceux qui ont réussi à survivre sont chassés de leurs foyers par les percepteurs anglais, et condamnés à errer sur les routes. Lorsqu’il découvre que, pris à la gorge, les derniers membres de sa famille ont été exécutés pour vol de nourriture, il décide de se faire justice.

Si vous en avez marre de la propagande Marvel, ce film est sans doute l'alternative du moment. Accompagné par une réputation plutôt bonne sur le web, c'est le grand oublié des médias mainstream. Juste pour ça, il mérite toute votre curiosité. 

La bande-annonce


REPRESSION POLITIQUE
VANESSA CODACCIONI

A travers son ouvrage, la sociologue Vanessa Codaccionni explique le phénomène de dépolitisation mis en oeuvre par l'état français. Des zadistes aux gilets jaunes, elle revient sur le basculement du statut d'opposant politique à délinquant, voir terroriste. Un moyen juridique implacable pour dévitaliser toutes contestations politiques et maintenir un appareil d'état technocratique où les pensées politiques divergentes n'existent plus.

Elle donne des cas concrets sur la répression politique en France, l'état d'urgence permanent inscrit dans le droit commun, et la réutilisation des lois terroristes pour condamner les opposants politiques (cf. Les activistes assignés à résidence à la COP 21). Son ouvrage dresse un portrait effrayant sur le pouvoir exécutif, sa capacité à criminaliser une revendication et lui retirer toute dimension politique. 

En tant qu'historienne, c'est une alerte qu'elle donne : « Le gouvernement réduit le champ d’action politique, il uniformise la manière de faire de la politique à travers une vision légaliste. Pour eux, il faudrait manifester dans un périmètre prédéfini et tourner en rond sur 1 kilomètre comme en Juin 2015. » 

Voir son interview